Sommaire

Histoire de l'art N° 56 -
Patrimoines et institutions

Fondée en 1988, la revue Histoire de l’art a pour vocation de faire connaître les dernières recherches menées par de jeunes auteurs dans les domaines de l’histoire de l’art et de l’archéologie. Les jeunes chercheurs qu’elle publie y signent souvent leur premier article, et chaque numéro s’organise autour d’une thématique spécifique.
L’objectif principal de cette revue, est de publier les résultats des travaux des jeunes chercheurs, qu’il s’agisse de l’Antiquité, du Moyen Age, de l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle) ou contemporaine (XIXe-XXe siècles).
Elle complète la production éditoriale française en histoire de l’art en faisant connaître rapidement les résultats des recherches, du niveau de la maîtrise au doctorat. De plus, Histoire de l’Art offre aux chercheurs confirmés et aux acteurs de l’aire culturelle concernée – professeurs, conservateurs du patrimoine, critiques – les rubriques  »Perspectives »,  »Dossier »,  »Méthode »,  »Tribune ». Loin de tout sectarisme, elle veut rendre compte de la diversité féconde des approches de l’oeuvre d’art et de l’architecture, sans négliger l’analyse des représentations de l’image et du discours.

Depuis vingt ans, les réponses aux questions posées par la protection des bâtiments du passé ont beaucoup évolué. C’est à ce rapport entre Patrimoines et Institutions que s’attache ce nouveau numéro avec des interventions sur :

SOMMAIRE
Perspective
– Un nouveau partage des responsabilités patrimoniales
Tribune
– Veut-on en finir avec les Monuments historiques ? Un point de vue
Études
Les Cathédrales françaises de Nicolas Chapuy entre pittoresque et étude analytique
– La place Saint-Corentin à Quimper au XIXe siècle : l’achèvement de la cathédrale et la construction du musée municipal
– Le siège social du Crédit lyonnais à Lyon (1880-1907)
– Une restauration emblématique : le Gros-Horloge de Rouen (1889-1893)
– La discipline du floklore en Grèce et l’étude de l’architecture populaire
– Une utopie du vingtième siècle : le château de Villandry et La Demeure historique (1923-1957)
– Les premières années de l’École du Louvre, 1882-1914
Varia
– La tour dite des Ursulines à Autun, une démonstration du pouvoir des ducs de Bourgogne au XIVe siècle
– À propos du retable de Fongrave en Agenais (1645-1659) : l’atelier méconnu de maître Simon
La Céramique : la redécouverte d’un vitrail de l’Exposition universelle de 1878 au musée des Monuments français
Informations
– Résumé en anglais
– Auteurs ayant participé à ce numéro
– Rccommandations aux auteurs
– Thèmes et sommaires des précédents numéros

 

 

 

Fermer la fenetre